Cuisiner et manger en Chine

L’exposition au musée du Quai Branly, Les séductions du palais, est terminée. Toutefois, il reste un beau catalogue, érudit, qui se lit comme un roman pour illustrer 7000 ans d’un art culinaire très évolué. J’ai bien écrit : sept mille ans ! Nous sommes des petits bras en Europe.

Au début de l’exposition était affichée la recette de la patte d’ours au miel. Cela m’a rappelé un film canadien, Le Festin chinois, où deux chefs rivalisent lors d’un concours à Hong-Kong, et l’un cuisine cette fameuse patte d’ours (fameuse, je ne sais, je n’ai pas goûté), mais le film était très drôle. Read more…